Views
6 months ago

TRAMETAL N°203

  • Text
  • Processus
  • Nouvelle
  • Ainsi
  • Outils
  • Permet
  • Mesure
  • Additive
  • Trametal
  • Fabrication
  • Coupe
ADDITIF & AÉRONAUTIQUE

FABRICATION ADDITIVE LA

FABRICATION ADDITIVE LA FA MÉTALLIQUE AUX PORTES DE LA GRANDE SÉRIE A l’heure où va s’ouvrir 3D print, les utilisateurs et prospects sont face à un foisonnement de solutions et d’annonces qui brouillent les choix des clients potentiels : soyons clairs, si les machines de production sont devenues réellement industrielles et si les poudres ont beaucoup progressé, de nombreux écueils guettent l’industriel qui souhaite investir. Quel procédé choisir ? Comment savoir si la précision dimensionnelle sera au rendez-vous, quel sera l’état de surface acceptable pour mon client, comment parachever mes pièces et à quel coût ? Quid des poussières et des gaz liés à certains procédés ? Dans quelle mesure une reconception du produit avec de nouvelles fonctions va-t-elle pouvoir absorber les surcoûts de la FA ? Quels sont les avantages pour la fonderie ? N’est-il pas plus sage de faire appel à un prestataire externe ? Ma nouvelle machine ne sera-t-elle pas obsolète d’ici 3 ans ? Quid des machines hybrides ? etc., les interrogations sont nombreuses et la prudence de mise en dépit des fantastiques possibilités des procédés de fabrication additive FABRICATION ADDITIVE : LA NORMALISATION EN ORDRE DE MARCHE POUR FAVORISER L’INDUSTRIALISATION Plus d’une centaine d’experts en France interviennent dans les comités de normalisation fabrication additive pour créer les normes associées. Depuis mai 2018, Normandie Aerospace est en soutien de la DGE pour promouvoir la normalisation de la Fabrication Additive en facilitant l’accès aux travaux de normalisation pour toutes les entreprises en les informant des enjeux et orientations de cette technologie. Ces dernières années, de nombreux travaux ont été réalisés pour définir les normes applicables à la fabrication additive. Outre leur vocation de cadrer l’usage de la fabrication additive, ces normes ont pour but de promouvoir la technologie, la qualité des produits/processus et donner confiance aux utilisateurs. COORDINATION À L’INTERNATIONAL PAR L’ISO/TC 261 ET L’ASTM F42 Le comité ISO/TC 261 « Fabrication additive » coordonne les travaux de normalisation à l’international et est piloté par l’Allemagne. Il couvre l’ensemble du domaine de la fabrication additive des termes et définitions à la maîtrise de l’ensemble de la chaine de processus. Un accord cadre a été mis en place entre l’ISO TC 261 et l’ASTM1 F42 pour élaborer et adopter les normes internationales en commun sur la fabrication additive et favoriser l’adoption au niveau mondial. Cet accord, signé en 2011 par l’ISO et l’ASTM, fixe les grandes lignes de la coopération et a notamment permis la création de groupes joints comprenant une répartition équivalente entre les experts de l’ISO et de l’ASTM. EN EUROPE – LE CEN TC 438 En Europe, le Comité Européen de Normalisation CEN/TC 438 « Fabrication additive », piloté par la France, a été créé en janvier 2015 et mène les travaux sous accord de Vienne 2 . Un des principaux objectifs du comité est d’adopter les normes de l’ISO TC 261 pour une application au niveau européen afin d’assurer un référentiel unique dans les tous les pays 14 Mai-Juin 2019 TRAMETAL #203

membres du CEN. Il vise également à consolider les positions européennes à l’international, à assurer un lien avec les programmes de recherche européens et mutualiser les échanges techniques dans un seul comité.American Society for Testing and Materials est un organisme de normalisation aux USA. 2 L’accord entre l’ISO et le CEN qui permet l’approbation de normes européennes et internationales, sur la base • NF ISO/ ASTM 52921 : s’applique aux systèmes de coordonnées des machines et support de fabrication additive. Près de 42 projets de normes sont en cours d’élaboration, dont 5 sont à un stade avancé pour une publication en 2019, qui viennent compléter celles déjà publiées. Les projets de normes se regroupent au travers des 7 WG / JWG de l’ISO TC261 avec : - WG1 : terminologie, - WG2 : procédés, systèmes et matériaux, - WG3 : méthodes de tests et spécifications qualité, - WG4 : donnée et design, - JWG5 : fabrication additive pour les applications aérospatiales, - WG6 : environnement, santé et sécurité. UN TISSU INDUSTRIEL DE PRESTATAIRES EST EN PLACE Citons quelques-uns de ces prestataires de services en fabrication additive, qu'elle soit métallique ou non - AFU : 64 Rue de la Ville es Cours, 35400 Saint-Malo, 02 99 82 14 88 FABRICATION ADDITIVE Avec près de 60% des normes tirées par l’industrie de pointe, notamment l’aéronautique, le spatial ou le médical, l’adoption de cette technologie par les entreprises du domaine est un enjeu important. Pour preuve le comité NADCAP a sollicité l’ASTM pour développer des normes répondant aux besoins référencés par la « checklist NADCAP». Certaines de ces normes sont élaborées par le JWG5, le groupe joint destiné aux applications aérospatiales, et présentées ci-dessous : - ISO /ASTM DIS 52941 : Méthodes d'essai normalisées pour l'acceptation des machines de fusion sur lit de poudre pour les matériaux métalliques. - ISO /ASTM DIS 52942 : Lignes normalisées pour la qualification des opérateurs des machines à fusion sur lit de poudre. - ISO /ASTM WD 52944 : Spécification des caractéristiques et performances pour la fusion sur lit de poudre. LES COMITÉS DE NORMALISATION : UN LIEU D’ÉCHANGES STRATÉGIQUES D’après Eric Baustert, Responsable R&D chez Volum-e, « les comités de normalisation sont un lieu d’échanges stratégiques pour une PME avec la présence de donneurs d’ordres et de fournisseurs de premier rang qui permettent des relations extra commerciales. » Il ajoute que « cela permet de réaliser une veille concurrentielle et technologique pour avoir les tendances des marchés, des clients, des fournisseurs et des institutionnels au niveau du réseau national et international ». Lien vers l’étude : https://normalisation.afnor.org/actualites/la-normalisation-un-vrai-plus-pour-les-entreprises-qui-senemparent/ - Additive 3D : 103 avenue Maréchal de Saxe, 69003 LYON, 09 83 47 27 04, contact@additive-3D.fr - Decayeux STI : 11, Saucourt, 80390 Niba, 03 22 20 74 40, www.decayeuxsti.com - 3DKFactory : 4, avenue François Arago, 92160 ANTONY, 06 68 09 05 19, contact@3dkfactory.com - 3D Prod : Allée Jean Monnet, ZI du Hagis, 88110 RAON L’ETAPE, 03 29 41 38 19, contact@3Dprod. com - Halbronn : Z.I Lognes, Rue des Campanules 77437 Marne la Vallée cedex 2, 01 64 62 88 88, halbronn@ halbronn.com - TH Industrie : 7, rue de la Paillette, 49800 SARRIGNÉ, 06 95 87 61 58, contact@thindustries.fr - Erpro Group : 216, Boulevard André Brémont, 95320 SAINT-LEU-LA-FORET, 01 34 14 62 67, contact@ erpro-group.com - Ligerium 3D : 80, rue Dewoitine 37210 PARCAY- MESLAY, 02 47 86 52 55, contact@ligerium3d.com - Maquettes et Modèles de la Bresle : 1 chemin de la fonderie, 76340 BLANGY SUR-BRESLE, 02 32 97 53 20, jean-segura@mmbpro.com - Prodways Group : 19, rue du 4 septembre - 75002 Paris, France, 01 44 77 94 77, www.prodways-group. com - Proto Labs Ltd. : Savoie - Technolac, Parc Ouragan - Bât.C, Rue du Lac Majeur BP 70331 - 73377 Le Bourget du Lac Cedex, France, 04 56 64 80 50 TRAMETAL #203 Mai-Juin 2019 15

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.trametal.fr