TRAMETAL 214

  • Gamme
  • Fraises
  • Fabrication
  • Travail
  • Permet
  • Nouvelle
  • Ainsi
  • Coupe
  • Avril
  • Outils
Les impacts de la crise sanitaire sur l'économie mondiale amènent le monde à se repenser et à saisir de nouvelles opprtunités.

ÉQUIPEMENTS LES

ÉQUIPEMENTS LES ÉQUIPEMENTS DE PRODUCTION ET D’AUTOMATISATION pas trop vite et se sentent à l’aise à leur poste de travail, il faut tenir compte des besoins ergonomiques. L’ERGONOMIE SUR LE LIEU DE TRAVAIL EST UN VASTE DOMAINE. QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES ERGONOMIQUES UTILES POUR UN POSTE DE TRAVAIL INDUSTRIEL ? Pour les collaborateurs qui doivent travailler debout pendant de longues périodes, les tapis antifatigue ou les assis-debout apportent un véritable soulagement. Par ailleurs, dans les usines qui fonctionnent selon un système d’équipes, plusieurs collaborateurs partagent souvent un seul et même poste de travail. Celui-ci doit donc être réglable en hauteur. De même, lorsque différentes tâches sont réalisées sur un établi, la zone de travail doit être facilement modifiable. Les fonctions de mémoire modernes avec jusqu’à trois profils utilisateur permettent un réglage rapide sur simple pression d’un bouton. Notre gamme GridLine comprend également des établis à déplacement électrique qui permettent de transporter sans effort des outils lourds sur de longues distances. Citons également un établi à réglage en hauteur électrique à roulettes qui, grâce à ses roulettes robustes, se pousse tout simplement jusqu’au lieu de travail suivant. VOUS AVEZ MENTIONNÉ L’ASPECT ESTHÉTIQUE DES ÉQUIPEMENTS D’ATELIER. EST-CE VRAIMENT SI IMPORTANT DANS UN HALL DE PRODUCTION ? Un atelier ne doit naturellement pas être agencé comme un salon. Mais comme l’homme est toujours influencé par son environnement, il faut absolument tenir compte de l’esthétique. C’est pourquoi la gamme GARANT GridLine est conforme aux trois prémisses de conception : ergonomie, efficacité et émotion. En d’autres termes, nous attachons une grande importance non seulement à une fonctionnalité élevée et un large éventail de combinaison, mais aussi à des structures claires et à un langage de conception moderne et cohérent. La gamme GARANT GridLine a ainsi été récompensée par plusieurs prix de design. Elle est proposée dans différentes couleurs standard et, sur demande, également dans les couleurs de l’entreprise qui, comme on le sait, renforcent l’identité sociale. Le poste de travail industriel doit être un endroit où les collaborateurs se sentent à l’aise et aiment rester. Il devient une expression de l’appréciation de l’employeur et favorise la loyauté des collaborateurs envers l’entreprise. M. Schmitt, merci beaucoup pour cet entretien ! ● Propos recueillis par Dominique Dubois 38 ITRAMETAL • N°214 • Avril 2021

LES ÉQUIPEMENTS DE PRODUCTION ET D’AUTOMATISATION ÉQUIPEMENTS DISTRIBUTION Des pièces tribologiques imprimées maintenant intelligentes Igus à la confluence entre fabrication additive et industrie 4.0 Nouveauté mondiale : Les capteurs intégrés à des pièces imprimées signalent le besoin en entretien et mettent en garde contre une surcharge. Les pièces d’usure imprimées qu’igus propose actuellement ont déjà bien souvent la même durée de vie que les pièces d’origine. igus va maintenant plus loin et rend ces pièces imprimées intelligentes. Imprimées à partir de tribo-filaments, elles signalent tout risque de surcharge et tout besoin en entretien. Leur particularité réside dans le fait que les capteurs sont pour la première fois imprimés directement dans la pièce. Avec un triple avantage à la clé : des délais de livraison extrêmement courts, des coûts bas et une compatibilité avec l’industrie 4.0. LA FABRICATION ADDITIVE ET L’INDUSTRIE 4.0, DEUX SUJETS QUI TRANSFORMENT LE SECTEUR INDUSTRIEL EN PROFONDEUR. Ces deux composantes, les ingénieurs igus sont parvenus pour la première fois à les réunir en une étape de fabrication unique. Pour la première fois, les capteurs sont imprimés dans la pièce tribologique pendant la fabrication additive par impression multi-matériaux. « Le palier imprimé intelligent représente une véritable avancée », précise Tom Krause, Responsable de la Fabrication Additive chez igus en AllEmagne. « Avec lui, la maintenance préventive économique peut être étendue aux pièces spéciales. » La pièce imprimée intelligente indique en effet qu’elle aura besoin d’être changée bien avant qu’une défaillance se produise. La pièce peut également détecter les surcharges afin d’arrêter l’application immédiatement et d’éviter tout dommage consécutif au niveau du point d’appui et de l’ensemble de l’équipement. SURVEILLANCE DE L’USURE OU DE LA CHARGE IGUS PRODUIT DES PIÈCES D’USURE INTELLIGENTES DEPUIS 2016. On les trouve dans les chaînes porte-câbles, dans les paliers lisses et dans les guidages linéaires. Au début des essais, les paliers lisses étaient fabriqués par frittage laser à partir d’iglidur I3 et l’intelligence leur était rajoutée plus tard en une deuxième opération. Mais produire des pièces spéciales intelligentes de cette manière était complexe et coûteux, notamment pour les petites quantités, l’ajout de l’intelligence devant être fait d’une manière très spécifique adaptée à la pièce. Les ingénieurs igus disposent maintenant d’une nouvelle méthode qui leur permet de fabriquer ces pièces d’usure intelligentes en une étape seulement. Les pièces sont complètes dès l’impression et des pièces d’usure spéciales intelligentes peuvent ainsi être produites de manière rentable à partir de 10 jours ouvrables. La couche de capteurs est apposée aux endroits de la pièce qui seront sollicités. L’impression multi-matériaux permet ainsi la fabrication de pièces résistantes à l’usure avec capteurs intégrés. Ces pièces sont produites à partir de filament iglidur I150 ou iglidur I180 et d’un matériau conducteur, dédié à l’impression 3D et mis au point pour permettre une bonne liaison avec le tribofilament. Deux applications sont possibles à l’état actuel. Si le matériau conducteur se trouve entre les couches sollicitées en termes d’usure, il peut mettre en garde contre une surcharge. En effet, tout modification de la charge entraîne aussi une modification de la résistance électrique. La machine peut être arrêtée et des dommages plus importants, évités. Le palier doit être calibré pour pouvoir définir les limites de charge. Si la bande conductrice est placée dans la surface de glissement, c’est l’usure que la modification de la résistance permet de mesurer. La maintenance prédictive est de facto possible sur cette pièce imprimée. La pièce tribologique sans graisse et sans entretien signale quand elle a besoin d’être changée, les arrêts imprévus de l’installation sont évités et l’entretien peut être planifié. Si ces pièces imprimées sont en plus utilisées au stade de la présérie, les données de charge et d’usure obtenues procurent dès ce stade des informations complémentaires sur la durée de vie de la pièce ou de l’application prévue au stade de la série. Ces informations facilitent les modifications et les optimisations au cours de la mise au point. ● TREMATAL • N°214 • Avril 2021 I39

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.trametal.fr